Admission

Accès et éligibilité

Les personnes qui veulent utiliser les services du CEFC peuvent s’inscrire lorsqu’ils rencontrent les critères de l’Article 23 de la Charte des droits et libertés de la Constitution Canadienne, c’est-à-dire :

« L’école de langue française accueille les enfants de tout citoyen canadien :

1) Dont la première langue apprise et encore comprise est le français

OU ;

2) Qui a reçu son instruction, au niveau élémentaire, en français au Canada

OU;

3) Qui a un enfant qui a reçu ou qui reçoit son instruction au niveau élémentaire ou secondaire en français au Canada. »

Le CEFC peut également desservir une clientèle qui n’est pas admissible en vertu de l’Article 23 mais qui appartient tout de même à la langue de la minorité, notamment les immigrants venus de pays francophones.

Le droit de permission d’admission s’adresse à un parent non ayant-droit qui, s’il le désire, peut demander la permission d’inscrire son enfant au service de garde fransaskois. Pour ce faire, le parent, le tuteur ou la tutrice doit remplir les formulaires de demande de permission d’admission et devra se présenter devant un comité d’admission.